Résumé de l’actualité additive – Septembre

Actu 3D septembre

Écrit par Justin Demeslay

28 septembre 2021

Le mois de septembre a été porteur de nombreuses actualités de premier plan pour l’univers de la fabrication additive.

Puisque votre temps est précieux, nous avons sélectionné 4 nouvelles qui sont résumées ici. Ne manquez plus rien de l’actualité 3D !

Les détails du Plan National Impression 3D

Salon global industrie 3D

C’était partout dans l’actualité additive, donc vous êtes déjà sans doute informé. Toutefois comment ne rien dire sur cette annonce.

C’est à l’occasion du salon “Global Industrie” que la ministre déléguée en charge de l’industrie, Madame Agnès Pannier-Runacher, a dévoilé les dispositions de ce grand plan de développement. L’impression 3D est donc retenue comme filière d’avenir, au même titre que le développement de l’hydrogène ou de la 5G. L’État mise donc sur notre filière avec 7 actions pour mobiliser les acteurs privés et publics. L’objectif est notamment de flécher les dispositifs existants afin de favoriser les solutions françaises tout en veillant à anticiper les besoins de compétences grâce à un renforcement des offres de formation :

1. Accélérer la demande en faisant émerger les opportunités et en détectant massivement les besoins par des experts outillés. (objectif : 1 500 besoins détectés)

2. Développer de nouveaux usages en s’appuyant sur l’ensemble des acteurs régionaux : sociétés de service, plateforme d’innovation et de recherche collaborative (objectif : 500 réponses)

3. Compléter le réseau de plateformes par la création de trois nouvelles plateformes spécialisées en défense, santé et biens de consommation

4. Permettre le passage de PME à ETI à 10 industriels de la fabrication pour plus de volumes et baisse des prix

5. Monter une ligne de production pilote « vitrine du futur » avec un grand groupe industriel

6. Renforcer 20 offreurs français pour être plus compétitif sur toutes les technologies clés

7. Renforcer l’ingénierie de formation de 20 centres et former les talents de demain (objectif : 5 000 formés)

La fabrication de la plus grand éolienne en mer au monde sera aidée par la production additive

Éolienne fabrication additive

Et c’est en France !

General Electric va produire une éolienne offshore Haliade-X. Elle est si énorme qu’elle peut produire l’énergie suffisante pour alimenter une ville de 250.000 habitants. En même temps, c’est un monstre : 260 mètres de haut, avec trois pales de 107 mètres chacune.

Dans les faits, c’est une nouvelle machine nommée Advance Casting Cell (ACC) qui permettra la production de moules basée sur une technologie à lit de poudre. Ainsi les moules permettant de produire des pièces en métal sur mesure feraient gagner l’équivalent de 5 fois le temps de production classique. cette machine permettra de “réaliser des économies en réduisant le temps d’usinage et les autres coûts de matériaux grâce à une conception optimisée. » Juan Pablo Cilia, Ingénieur FA chez GE Renewable Energy.

L’idée derrière ce choix stratégique c’est également de faire voyager la data plus que le produit. Une seule machine voyage sur le chantier, et elle imprime plusieurs pièces depuis les données envoyées du bureau de l’ingénieur. En plus de coûts de production réduits, les coûts de transports deviennent eux aussi, dérisoires.Si l’impression 3D à la demande hors site présente de nombreux avantages pour les petites quantités de pièces moulées, l’exploitation d’un système d’impression 3D sur site permet de tirer le meilleur parti de la technologie ” Ingo Ederer, CEO de Voxeljet (co-fabricant de la machine avec Fraunhofer). le diamètre maximal des pièces fabriquées par ce procédé est de 9,5 mètres.

Vous pourrez, dès 2022, apercevoir les pièces produites grâce à ce procédé à Saint-Nazaire ou Cherbourg (en Normandie !).

Un échangeur thermique encore plus performant en 3D

échangeur imprimé 3D

Avec des millions d’échangeurs de chaleur utilisés dans le monde aujourd’hui, leurs performances et leur efficacité sont devenues plus importantes que jamais.

Les machines thermiques performantes, nécessitent un refroidissement continu, comme pour votre voiture par exemple.

Nous avons besoin d’échangeurs qui permettent une grande surface de contact entre un air chaud ayant besoin d’être refroidi et un air froid. Les ingénieurs essayent donc d’innover en inventant des pièces présentant une grande surface qui favorisent un flux de chaleur efficace tout en étant compacts et légers. Dans certaines industries comme l’aérospatiale, cette combinaison est particulièrement importante car la taille et la masse des pièces ont un impact direct sur les performances, la portée et les coûts du système.

Malheureusement, selon les chercheurs de l’Illinois, la conception des échangeurs de chaleur n’a pas beaucoup changé au cours des dernières décennies. Limités par les technologies de fabrication conventionnelles, personne n’a été en mesure d’intégrer des structures complexes comme des canaux internes qui optimisent le flux de chaleur. Cependant, l’impression 3D métallique étant désormais une option viable, les conceptions d’échangeurs de chaleur 3D qui étaient auparavant considérées comme impossibles peuvent être fabriquées facilement.

Il suffisait d’y penser ! Et lorsqu’on sait que le plus gros problème des développement de vol supersonique sont à propos des surchauffes… Cela est plus que prometteur.

The-heat-exchangers-internal-structure-and-surrounding-systems.-Image-via-University-of-Illinois.

Bientôt les 3D printing awards !

3D printing awards

L’excellente plateforme 3D Printing Industry organise les 3D Printing Industry Awards ! Les votes sont déjà ouverts, et ce, jusqu’au 20 octobre.

N’hésitez pas à aller parcourir les 20 catégories proposées et les acteurs nommés. Vous y trouverez par exemple les catégories “best 3D printing material company, best 3D printer, …”.

Cela peut également être l’occasion de découvrir certains acteurs incontournables de la filière. La cérémonie de remise de prix aura lieu le 21 octobre 2021, en direct sur YouTube.

Et vous ? Quelle actualité de la fabrication additive vous a marqué après cette rentrée ? Dites-le-nous en commentaire ⬇️ . Suivez nous sur les réseaux Linked In et Facebook

Ceci peut aussi vous intéresser

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *